Tranches de vie – Pérou

Quand on considère le nombre de pays sur la planète, il est quand même amusant de se dire que les Français ont choisi le Pérou pour la fameuse expression qui sous-entend que quelque chose n’est pas extraordinaire, ou plutôt que « ce n’est pas le Pérou ! ».  C’est sûr que c’est un peu moins compliqué à dire que « c’est pas le Kirghizistan » et sûrement plus crédible que « c’est pas le Lichtenstein », mais cela nous laisse quand même songeur sur la dimension que le Pérou avait pour les Français. N’essayez pas de la traduire en anglais, cela n’a aucun sens ni pour les Britanniques, ni pour les Américains, ni pour les Australiens. « This is not Peru » doesn’t make any sense !

· Passer une frontière sans électricité

Dans la série, « on a testé pour vous », voici le passage de frontière sans électricité. Non, ce n’est pas un gag, ni une situation qui paralyse les échanges entre les deux pays. Les douaniers nous ont tout simplement demandé d’aller faire des photocopies de notre passeport dans un boui-boui qui contrairement aux douaniers avait un groupe électrogène. Franchement, ça ne manque pas d’humour ! Nous avons donc donné nos photocopies, obtenu nos tampons, et avons sereinement traversé la frontière. C’était arrivé à Charlotte à l’aéroport de Casablanca et elle avait attendu trois heures le retour de l’électricité avant de pouvoir effectuer les formalités douanières. Comme quoi, un petit groupe électrogène et une photocopieuse, c’est radical !

· « Grupo Raúl », le cri qui dessaoule

Un guide péruvien hyperactif qui suit son programme, tient les timings et donne toutes les informations culturelles en espagnol et en anglais, ça existe ? Oui, on l’a trouvé dans la vallée sacrée, il s’appelle Raúl, et hurle « grupo Raúl » sur tous les sites ! Il nous a fait vivre un mélange d’émotions : de l’admiration à l’agacement total, mais une chose est sûre, on a vu tout ce qu’on avait à voir, sans mollir, et on est rentré à l’heure ! Nous n’avons pas été au bout de l’enquête, mais on pense que Raúl a été élevé dans une famille allemande !

· L’art de vêtir des statues

Pendant toutes nos visites d’églises en Amérique du Sud, nous nous sommes souvent amusés des vêtements utilisés pour vêtir les saints-patrons, saintes-patronnes, vierges maries et autres personnages bibliques. Nous avons imaginé les garde-robes et avons décelé une véritable addiction aux costumes de poupée, ainsi qu’aux Christs ensanglantés et particulièrement souffrant… On ne pouvait pas partir sans en livrer quelques photos.

· Inka à toutes les sauces

Si vous pensiez que la civilisation inca était vénérée au Pérou au point de ne réserver le terme « inca » qu’à ce peuple disparu, c’était sans compter sur le sens du business péruvien. Inka (écriture locale) est élevé au rang de préfixe au Pérou. Il suffit donc de le coller à n’importe quel mot et cela devient un concept marketing, pas très innovant, mais qui assure un succès local, comme on peut le voir au travers de la très florissante chaîne de pharmacies « Inkapharma », ou la boisson incontournable « Inkacola », ce qui est un beau pied de nez dans ce pays exportateur de coca, mais pas le même. Bref, on s’étonne seulement que les entreprises de ciment n’aient pas encore lancé la marque Inka-Sable… Enfin, il semble que même Mathieu ait été converti, puisqu’il rejoindra au retour un poste de compte-clé INCAA (le nouveau nom du groupement d’achat formé par les groupes Intermarché et Casino). Certains diraient qu’il n’y a pas de hasard…ou peut-être est-ce juste une manière de continuer le voyage ?

 

Une réflexion sur “Tranches de vie – Pérou

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s