Tibet – La route de l’amitié

Après ces quelques jours magnifiques à Lhassa, nous sommes partis sur la route de l’amitié qui relie normalement Lhassa à Katmandu, mais qui est fermée aux touristes depuis le terrible tremblement de terre. L’idée du périple étant donc d’aller vers le camp de base de l’Everest et de revenir ensuite à Lhassa.

EN ROUTE POUR SHIGATSE (3900m)

  • La route de Gyantse (3900m) : lac Yamdrok, Mont Nyenchen Khangsar, col Karo La (5150m)

Le périple à travers les hauts plateaux tibétains a été stupéfiant. Imaginez ces vastes étendues avec des « collinettes » qui culminent toutes à plus de 6000m, et des lacs d’altitude plus éblouissants les uns que les autres, avec leurs couleurs variant du bleu profond au vert émeraude. Chaque passage de col dévoile des pics avec des glaciers sublimes, ainsi qu’un cortège de drapeaux de prière pour honorer les lieux et bien sûr permettre à l’air d’emporter ces prières vers les cieux. Les paysages nous ont vraiment comblés, avec un vrai goût de revenez-y pour un trek, afin de s’immerger encore plus, et de prendre le temps.

Il faut, cependant, dire que le voyage a été un peu perturbé par une rage de dents pour Mathieu, en partie liée à l’altitude, mais qui a été calmée à coup de drogues fortes (merci la pharmacie Vignoles-Fourcade !) et Mathieu a donc pu profiter de cette journée où nous avons passé 3 cols successifs à plus de 5000m d’altitude.

 

  • Gyantse (3900m) : Kumbum Stupa & monastère Palkhor Choede

Ce monastère, qui date de 1418, nous a particulièrement plu de par sa situation en pleine nature, logé entre une colline surmontée d’un fort et un rempart censé protéger de l’invasion des britanniques, mais qui n’a malheureusement pas suffi et a donné lieu à un massacre sans nom au XXème siècle.

Cette enceinte monastique présente un Kumbum Stupa (Stupa aux 100 000 images) particulièrement vénéré, datant du XVème siècle, et considéré comme le plus important du Tibet. Il abrite de nombreuses petites chapelles sur 6 niveaux, décorées de peintures et de statues, et offre une magnifique vue sur la vallée et le fort.

 

  • Shigatse (3900m) – Monastère Tashi Lhunpo

Une violente intoxication alimentaire pour Charlotte nous a ensuite cloué deux jours à Shigatse, et nous avons donc dû renoncer au Camp de Base de l’Everest (5200m). Rage de dents et intoxication alimentaire, ça commençait à faire beaucoup…Le corps nous rattrape parfois ! Nous en avons donc profité, après une grosse journée clouée au lit, pour visiter Shigatse, et profiter de la deuxième ville du Tibet, dont l’intérêt majeur réside dans le monastère de Tashi Lhunpo, demeure du Panchen-Lama (Grand Maître, 2ème autorité spirituelle tibétaine après le Dalaï-Lama).

Nous avons donc découvert Shigatse, et notamment son charmant petit marché tibétain, ainsi que le Kora du monastère de Tashi Lhunpo, que nous avons beaucoup apprécié pour son authenticité, son calme, et ses adorables tibétains qui nous souriaient à chaque fois que nous leur adressions un « Tashi Delek » (Bonjour) lors de leurs pauses sur les bancs le long du Kora.

Nous avons attendu le retour de notre super groupe, pour visiter ensuite le fameux monastère. Ce monastère est devenu célèbre lorsque le 5ème Dalaï-Lama a décrété que son tuteur, alors abbé de Tashi Lhunpo était la réincarnation d’Amitabha (Bouddha de la lumière infinie). C’est ainsi que Tashi Lhunpo devint le siège d’une importante lignée, celle des Panchen-Lama.

Il faut comprendre que le Dalaï-Lama désigne la réincarnation du Panchen-Lama après sa mort physique, et inversement le Panchen-Lama est chargé de désigner la réincarnation du Dalaï-Lama. Ils jouent donc des rôles clés dans la désignation des futures autorités spirituelles tibétaines… Si le Dalaï-Lama est la réincarnation du boddhisattva de la compassion (Avalokiteshvara ou Chenrezig), le Panchen-Lama est, quant à lui, la réincarnation du bouddha de la lumière infinie, depuis le 5ème Dalaï-Lama. Ce qui explique le décalage entre le nombre de Dalaï-Lama (14) et de Panchen-Lama (11).

Ce monastère s’étend sur 70 000m2, et représente aujourd’hui la plus grande institution religieuse en fonction au Tibet. Il possède, en outre, la plus grande statue dorée du bouddha du futur au monde (à savoir que chaque monastère se targue d’avoir la plus grande ou vieille statue d’une certaine représentation de bouddha dans une certaine position, ou dans un certain matériau…)

Ce site nous a séduit par son authenticité et la ferveur monastique de nombreux moines encore présents aujourd’hui. Le site est très grand et laisse ainsi le temps de s’imprégner de cette ambiance temple après temple, en sillonnant dans les petites ruelles qui montent vers le temple principal. Il y règne une ambiance paisible, on y croise de nombreux moines dans les chapelles en train de psalmodier, devant les chapelles pour proposer des amulettes sans aucune surenchère commerciale, dans les ruelles, vacant à leurs occupations, ou dans la grande cour en train de débattre ou de développer leurs enseignements bouddhiques, sous le regard toujours présent de policiers chinois…

RETOUR A LHASSA – BRAHMAPUTRA RIVER

Le retour à Lhassa s’est fait ensuite le long de la Brahmaputra River qui nous a permis de continuer à découvrir des aspects de la vie tibétaine rurale : champs d’orge (la première céréale des tibétains, même si Mao a tenu à introduire le riz et le blé pas tout à fait adaptés aux hauts-plateaux), bouses en train de sécher sur les murs des maisons pour palier à la rudesse des hivers et au manque de bois de chauffage (pas étonnant à cette altitude), ces dernières constituant un excellent comburant à mettre dans les poêles.

8 réflexions sur “Tibet – La route de l’amitié

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s