Minute Culinaire – Chine

Nous ne serions pas honnêtes, si nous ne vous disions pas que nous appréhendions un tantinet nos expériences culinaires chinoises… Nous nous sommes finalement délectés de nombreux plats, et avons été enthousiasmés par les différences culinaires selon les régions.

  • Pékin et son canard laqué
  • Pingyao et ses nouilles plates froides ou en nid d’abeilles
  • Xi’an et ses délices musulmans, ainsi que ses sucreries
  • Xining ou le retour des chaussons

Mais ce qui nous a aussi marqué, ce sont quelques plats comme les soupes, les hot pots (sorte de fondues), les petit-déjeuner typiques (gruau de riz, œuf dur, brioches chinoises) et bien sûr ce que l’on appelle ici la « Street food » (ou nourriture de rue), ces petites échoppes où l’on trouve toujours une nourriture savoureuse, à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit, pour peu que l’on soit un peu aventurier et que l’on arrive à se faire comprendre…

Il existe de nombreux sites de recettes chinoises, mais nous avions juste envie de partager celle de ces délicieuses brioches fourrées que nous avons mangées tous les matins, comme il est d’usage en Chine. Ce sont les baozi (grand frère du jiaozi : les raviolis), que l’on trouve avec plein de farces différentes. Vous pouvez vous aussi tenter de nouvelles farces !

RECETTE DE BAOZI

PATE A BAOZI

  • 400 g de farine de blé fluide (pour les sans gluten, ce sera un challenge, car il faut que ça lève !)
  • 1 sachet de levure de boulanger
  • 1 demi-verre d’eau chaude
  • 1 cuillère à café de sucre
  1. Mélangez la farine, la levure et incorporer de l’eau petit à petit pour une pâte qui ne colle pas au doigt
  2. Pétrissez la pâte pour qu’elle devienne belle, lisse, souple…
  3. Faites une boule et laissez la reposer le plus longtemps possible! (1 demi-journée, c’est le mieux, au minimum trois heures)

FARCE

On trouve de nombreuses farces en Chine, chacun est libre d’en créer une. Voici tout de même une proposition.

  • 400 g de porc laqué haché relativement, le rôti de porc peut faire l’affaire, et bien sûr toute autre viande, comme du poulet rôti…
  • 200 g de de chou chinois (préalablement blanchies : passé à l’eau bouillante) finement haché
  • 3 belles gousses d’ail bien hachées
  • 2 cuillères à café de gingembre frais hâché
  • 2 cuillères à café d’huile de sésame (pas trop pour éviter le jus en excès), une huile classique fera l’affaire si vous n’en avez pas de sésame
  • 2 champignons parfumés ou champignons noirs, taillés en minuscules dés, (de plus en plus faciles à trouver dans les rayons du monde, à ré-hydrater)
  • 1 ciboule chinoise hachée menu (par défaut un mélange de ciboulette et de tiges vertes de petits oignons blancs)
  • 3 baies de poivre de Sichuan écrasées au pilon (c’est vraiment un plus en terme d’arôme)
  • 1 pincée de sel
  • 1 pincée de piment pour les amateurs

Mélangez avec soin les ingrédients de la farce pour obtenir une sorte de pâte très homogène. Laissez reposer au frais.

CONFECTION DES BAOZI

1- Prenez une petite boule de pâte d’environ 2 cm de diamètre. Aplatir dans la pomme de la main pour obtenir une épaisseur d’environ ½ cm, et mettre une bonne cuillère de farce au centre. Attention la pâte est très élastique, ne pas hésiter à tirer dessus, elle est assez résistante.

2- Fermez les baozi (au besoin humectez les bords de recouvrement)

3- Placez les baozi au fur et à mesure sur une assiette avec de la farine au fond.

4- Faites bouillir de l’eau dans une casserole (un wok si vous avez la place, c’est la méthode chinoise). Lorsque l’eau est en ébullition, placez un panier à vapeur (ou plusieurs) au-dessus de l’eau bouillante, avec les baozi placés à l’intérieur du panier… Couvrez le panier vapeur!

Note : Avant de placer les baozi, on peut mettre de la salade dans le fond du panier à vapeur en bambou (ou métal, certains autocuiseurs à riz comportent un panier à vapeur en métal) pour qu’ils ne collent pas au fond. En Chine, certains mettent sous chaque baozi un carré de papier blanc. Il servira aussi pour le manger et qu’il ne colle pas aux doigts!

5- Laissez les cuire 10-15 min à la vapeur.

3 réflexions sur “Minute Culinaire – Chine

  1. Julie G

    Je rattrape beaucoup de retard de lecture de votre blog 🙂 Merci pour ce partage de photos, de sensations et d’étonnements! Cette page sur la cuisine chinoise est définitivement… 300% vous deux 🙂

    J'aime

  2. Montréjaud-Vignoles Mireille

    ça m’a donné faim! Les baozi ressemblent très fort aux Ban Bao vietnamiens, j’adore ça…mais à la farine de riz! A propos, le gruau de riz est souverain pour la tourista!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s