Pingyao – cité fortifiée

Afin de ressentir au mieux le mode de vie des chinois, nous avons décidé de rejoindre Pingyao, petite ville, qui a su préserver son histoire, à mi-chemin entre Pékin et Xi’an, par le train certes, mais version lente. C’est donc en train couchette « hard sleeping » que nous avons rejoint cette ville fortifiée : un peu plus de 9 heures nocturnes, dans un wagon rassemblant 11 compartiments sans porte, chacun étant muni de 6 couchettes. Nuit rythmée par les annonces de la speakerine dans les haut-parleurs déblatérant pendant 10 minutes sur chaque station, certainement sur l’histoire de la ville et les choses à y faire mais en chinois, donc incompréhensible pour nous.

Pingyao fait partie de la province du Shanxi, dont l’une des spécificités est l’industrie du charbon. Cela amène une ambiance assez poussiéreuse et donne l’occasion de croiser régulièrement camions et charrettes chargés de charbon.

Cette petite ville jusqu’alors inconnue pour nous, nous avait été recommandée par Guillaume, rencontré à l’auberge à Pékin et avec qui nous avions été à la Grande Muraille. Cette ville fortifiée, la mieux conservée de chine, possède des remparts de plus de 6km et hauts de plus de 10m. Elle vaut vraiment le détour ne serait-ce que pour la préservation de son ancien centre historique. Maisons anciennes aux façades charmantes, rues éclairées de lanternes rouges et temples en excellent état de conservation. Cette ville est à l’origine de la création des premières banques du pays par les commerçants de la ville et des premières escortes (société privée de sécurité de transport d’argent et de personnes).

Nous avons adoré flâner dans les rues au charme d’antan, visiter les anciennes maisons aux cours carrées, vieilles parfois de plus de 400 ans, faire le tour des remparts et découvrir la ville de haut, se ressourcer au temple taoïste et au temple de Confucius, plonger dans l’histoire chinoise de la création des premières banques aux sociétés de sécurité avec toujours des anecdotes croustillantes, mais aussi découvrir la gastronomie spécifique de Pingyao (voir minute culinaire Chine). En résumé, un séjour passionnant.

Une réflexion sur “Pingyao – cité fortifiée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s