Le temple des lamas

Nous avons découvert, encore une fois avec surprise, un immense temple bouddhique au cœur de Pékin. Il s’agirait du temple bouddhique tibétain le plus renommé en dehors du Grand Tibet (Tibet et provinces chinoises assimilées au Tibet).

Une immense foule de pèlerins était présente, comme cela semble être le cas tous les jours. Nous avons assisté à une vraie ferveur religieuse, au milieu des volutes d’encens, déposé par bâtons de trois à l’entrée de chaque temple ou devant les effigies religieuses. Chaque pèlerin commence par se procurer ses bâtons d’encens, puis va se recueillir à l’entrée de chaque temple, puis à l’intérieur devant chaque bouddha ou autre divinité, en procédant toujours de la même manière : un temps de recueillement debout ou à genoux, puis quelques mouvements de salutations avec les encens en l’air, avant de les porter au front puis de les déposer.

Nous avons été étonnés par l’hétérogénéité des fidèles : tout âge, toute catégorie sociale, tout sexe, et tout style vestimentaire (de la robe de soirée avec talons de 15cm au punk-grunge), ce qui nous donne une vraie impression de tolérance du bouddhisme tibétain.

Comme souvent en Asie, nous avons été bluffés par ce havre de paix au cœur de la ville, et l’impression de sérénité qui se dégageait de cet immense ensemble bouddhique, pourtant très visité. Nous retiendrons, entre autre, une immense statue de Maitreya, bouddha du futur, qui mesure 18m de haut, et aurait été sculpté dans un seul bloc de bois de santal.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s